FIFA : l’embarras de Gianni Infantino face au cas Nasser Al-Khelaifi

Sous la présidence de M. Infantino, la Fédération internationale de football n’a mené aucune enquête interne sur le président qatari du PSG, auditionné cette semaine par la justice suisse dans le cadre de la procédure pénale qui le vise pour « corruption active ».